Savoir dire non à une relation avant qu’elle fasse trop mal


Non merci, je ne veux pas de toi ! Vous sentez-vous capable de ne pas commencer une relation amoureuse ?

Pourquoi se retrouve-t-on dans des histoires de couples impossibles ? Parfois pendant des mois, des années, on traîne des relations insatisfaisantes et on en sort rincé, prêt à être ramassé à la petite cuiller à moka. Ça suffit ! Quand vous savez que c’est cuit d’avance, dites non aux amours sans lendemain.

Mais c’est quoi un amour sans lendemain ?

Ça commence par une base saine : tous les deux avez envie de vous investir dans la relation. Parti de là, c’est vrai que l’entonnoir se rétrécit nettement ! Adieu les indécis[1], les menteurs, les mal dans leur peau, les manipulateurs, les infidèles chroniques, les phobiques des petits déjeuners, les flippés de l’exclusivité, les martyrs perpétuels… Ça fait du monde tout ça, direz-vous ? Oui, ça fait l’essentiel de nos rencontres, même !

Mais sans notre participation, il faut savoir que tous n’auraient pas la chance d’exprimer leur mal-être !

Quel est mon rôle dans la relation qui fait souffrir ?

Rappelez-vous les deux strophes du corbeau et du renard :

« Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute. »

Pour exercer son pouvoir, un manipulateur aura besoin d’un manipulé. Un indécis continuera de ne pas se fixer tant qu’il rencontrera des girouettes. Un phobique du croissant-café filera sur la pointe des pieds jusqu’à ce qu’il en croise une qui ne mangera pas de ce pain-là, etc. J’entends souvent dire :

« Il n’a pas eu le courage de me dire en face qu’il ne voulait pas continuer » ; « C’est un lâche » ; « Elle a profité de ma gentillesse » ; « C’est mon argent qui l’intéressait », etc.

Mais dans la relation, chacun doit prendre sa responsabilité. Si l’autre manque de courage, on en manque aussi à maintenir le lien avec lui.

Comment détecter une relation toxique ?

Si on s’écoute un peu, on le sait tout de suite. Notre intuition nous parle et nous dit :

« Attention, tu vas en baver ! »

Mais on ne l’écoute pas. Dans un sens, tant mieux, puisque c’est comme ça qu’on apprend à connaître nos limites. Et puis la vie est faite d’expériences. On n’a pas tous envie de vivre une vie lisse ! L’attrait du danger nous excite et on vit fort, c’est passionnant ! Sauf quand la passion devient dépendance. Qu’on se retrouve à attendre un SMS qui n’arrive pas, une sonnerie qui ne retentit pas, des rendez-vous qui seront manqués. On le sait, et c’est là qu’il faut dire stop !

La prochaine fois, on essaiera de passer à l’étape supérieure et se dire :

« C’est bon, j’ai fait le tour de cette expérience : je n’y vais pas ».

Prune Quellien

Mini Prune HomeVous rencontrez cette situation et avez besoin d’un conseil amoureux personnalisé ? Je vous invite à prendre rendez-vous, nous en discuterons ensemble et envisagerons des solutions.

 

Voir aussi les articles :

Livres et séances de coaching :

 

[1] Le masculin générique dans une configuration hétérosexuelle a été choisi pour cet article… mais pas de doute, la Planète Couple est peuplée d’hommes et de femmes de toutes sexualités.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *