Refuser : le meilleur moyen de s’affirmer en amour.


Il (elle) fait n’importe quoi avec vous ? Pensez « je refuse ! »

Comment faire quand on est tiraillé entre l’envie de retrouver un amour perdu et le besoin d’être respecté ? On dit stop au grand n’importe quoi.

Non, je ne prendrai pas les miettes 

Vous avez le sentiment très clair que celui (celle) que vous aimez pousse le bouchon un peu trop loin ? Mais nous n’osez pas lui dire de peur de le (la) perdre, alors vous acceptez les miettes qu’il (elle) vous laisse.

Dites-vous bien que c’est précisément parce que vous réclamez des miettes qu’il (elle) vous en laisse.

Refusez !

Ce n’est pas des miettes que vous êtes en droit d’exiger, c’est le pain tout entier, la boulangerie et le boulanger (la boulangère) avec. En somme, c’est une vie amoureuse heureuse ou rien.

Une relation amoureuse épanouissante est conditionnelle.

C’est à dire que vous pouvez vous autoriser à poser vos conditions. Votre partenaire va trop loin ? Dites-lui. Et surtout, agissez en conséquence, sans quoi vos paroles resteront sans effet et vous perdrez votre crédibilité pour les fois prochaines. Vous craignez qu’il (elle) ne réagisse mal à votre refus ? Ce n’est pas le sujet. Ce qui compte, c’est de vous faire respecter.

Refusez !

Refusez de souffrir, de porter des problèmes qui ne sont pas les vôtres, de vous épuiser à réparer quelqu’un qui épuise vos ressources.

Étrangement, c’est quand on dit stop que la vie heureuse commence.

Prune Quellien

Mini Prune HomeCet article fait écho à votre histoire, mais des questions restent en suspens ? Vous pouvez prendre rendez-vous avec moi.

 

Livres et eBooks :

Voir aussi les articles :